Je viens de passer trois jours sans AdBlock

Trop de publicité vous dites ?

Pendant des années, j’ai été totalement contre le principe d’AdBlock. Selon moi, il était normal d’accepter de voir de la publicité en échange de contenu ou d’un service offert gratuitement. Je voyais la publicité comme seule source de revenu pour un blog ou un site qui ne vendait rien mais mettait simplement du contenu à disposition.

Alors pendant des années, je me suis interdit d’utiliser un outil pour bloquer des publicités. En tant que webmaster, je ne voulais pas que mes visiteurs le fassent, alors pourquoi l’aurais-je fait ? Au moins, c’était cohérent. Pendant tout un temps, la publicité ne me gênait pas. Une bannière par ci, une bannière par là, je suis capable de faire abstraction. Ou du moins c’est ce que je pense mais mon inconscient se fait sûrement piéger. Quant aux popups et autres joyeusetés, j’ai là toujours été contre, et par chance, mon navigateur se débrouillait assez bien pour les bloquer.

Il y a maintenant un petit temps, j’ai craqué. La publicité devenait trop envahissante, sous des formes totalement inacceptables qui ruinent en quelques secondes tout le plaisir d’utiliser internet. J’ai fini par mettre mes principes de côté, et j’ai installé AdBlock. Internet est redevenu beau et agréable. Le temps passe, et on finit par oublier que la réalité est toute autre.

Il y a trois jours, j’ai dû récupérer un ancien ordinateur, sur lequel AdBlock n’avait pas été installé. Dès les premières minutes, l’expérience a été difficile.

Si les bannières publicitaires classiques placées à des endroits qui ne gênaient pas la consultation du site web étaient nombreuses mais acceptables, j’ai vu d’autres choses. Des choses dont j’avais complètement oublié l’existence.

Par exemple, cette publicité qui s’affiche en plein écran lorsque vous voulez un article sur un site d’actualité, avec un tout petit lien « Continuer vers le site ». Quand je clique sur un lien pour lire un article, c’est parce que j’ai envie de lire l’article, pas de me faire agresser par une publicité même pas ciblée qui ne m’intéresse pas le moins du monde. Avec un peu de chance, le lien pour passer la pub sera suffisamment mis en évidence. Avec moins de chance, il sera minuscule. Avec beaucoup moins de chance, vous serez sur mobile et vous allez galérer cinq secondes pour finir par arriver sur l’article.

C’est typiquement le genre de comportement que je ne tolère pas. Mais les sites d’actus ne sont pas les seuls à le faire. Durant ces trois jours, j’ai redécouvert les publicités pre-roll sur Youtube. Quelle joie là encore, de devoir attendre au minimum cinq secondes pour pouvoir débuter la vidéo. Non mais on se fout de qui ? Je n’ai pas encore remarqué une coupure pub toutes les minutes, ils attendent quoi ? Parce que tant qu’à faire n’importe quoi, autant y aller jusqu’au bout.

Google, tu fais n’importe quoi. Quand je fais une recherche sur youtube, je n’ai pas envie d’avoir comme deux premiers résultats des vidéos sponsorisées qui n’ont rien à voir avec la recherche. Quand je fais une recherche web, je n’ai pas envie d’avoir une demi page de résultats Adwords qui ne répondent même pas à mon problème ou ma question.

Je comprends qu’à un certain moment, un site se doit de gagner de l’argent et que la publicité est un bon moyen pour cela. Les sites d’infos sont vraiment l’exemple typique. Avec le développement d’internet, c’est tout leur business model qui s’est effondré, et ils ont été incapables de réagir. A l’heure des réseaux sociaux, on n’a plus besoin d’eux pour être informés, s’enclenche alors une course au clic en publiant des pseudo articles avec un titre bien accrocheur avec pour seul but d’avoir du trafic et donc des rentrées d’argent grâce à toutes les pubs qui vous envahissent.

On sort du sujet, mais quand je vois un site d’actu proposer certains articles uniquement sur abonnement, et que ces articles ne sont que de vulgaires copier coller de dépêches d’agences de presse, je me demande vraiment si on ne se foutrait pas un peu de nous.

Pour conclure, ce soir je réinstalle AdBlock et tant pis pour ceux à qui ça fera perdre (gagner moins) de l’argent. Vous n’aviez qu’à avoir un minimum de respect. Quand c’est la fin, il faut l’accepter.

facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedintumblrmailfacebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail

Un commentaire

  1. Bien joué.
    Et ce comportement des régies et des webmasters complices a été une balle dans le pied et du coup ceux qui respectent les visiteurs en pâtissent...
    Reply
  2. Et tu ne parles même pas de la pratique assez révoltante deontologiquement parlant qu'est l'article sponso, les tweets sponso et tout le tintouin.
    Reply
  3. Je trouve aussi depuis quelque années que c'est devenu la foire au niveau des pub, que se soit des popup des publicité qui clignote ou ceux tape à l’œil , on en fait vite une overdose.
    C'est dommage car comme tu le dis, étant webmaster la pub est un bon moyen d'avoir de l'argent au moins payer sont hébergeur.
    Le soucis c'est qu'il y a que cela qui est mis en place , donc si tout les internautes active adoblock (pas plus) et bien leur business ou blog s’effondre.
    Il est temps que les webmaster et blogeur qui vivent de leur blog , utilisent d'autre moyen pour se rémunéré que de nous imposer x publicité sur leur articles ou pages.
    Reply

Laisser un commentaire.