Faut-il respecter les normes W3C ?


Tout développeur web qui se respecte s’est déjà posé cette question au moins une fois: Dois-je respecter les normes W3C ?
Suite à un commentaire de DaTa à ce sujet il y a quelques jours, j’ai décidé de vous donner mon avis sur la question.

Le W3C, qu’est-ce que c’est ?

w3c logo

Le World Wide Web Consortium, plus communément appelé W3C est un organisme chargé de normaliser les technologies du web, comme par exemple le HTML, XHTML, CSS, et beaucoup d’autres. Cet organisme a été créé en 1994 par Tim Berners-Lee, le papa du world wide web, et compte aujourd’hui 65 employés.

Faut-il écrire du code valide ?

Oui. Et non. Écrire un code valide, c’est-à-dire qui respecte les normes, a selon moi certains avantages:

  • Avoir un code propre facile à maintenir. Respecter les normes vous imposera une certaine rigueur. Et vous en serez ravi quand, deux ans plus tard, vous devrez remettre les mains dans un vieux fichier HTML. Ça marche aussi si vous travaillez en équipe, ou que pour une raison quelconque, quelqu’un doit retravailler votre code.
  • Un code valide a plus de chance de bien s’afficher sur tous les navigateurs (actuels et futurs). Les navigateurs étant supposés se baser sur les standards, avoir un code valide vous épargnera potentiellement quelques nuits blanches de hack css. C’est d’ailleurs, je pense, tout l’intérêt de définir une norme. En plus, un code valide sera potentiellement affiché plus facilement par les navigateurs (et donc plus rapidement).

Écrire du code valide a donc pour moi son importance, mais sans aller à l’extrême. Ça ne doit pas être l’objectif premier. Un site peut très bien avoir des erreurs lors de la validation W3C, et s’afficher correctement partout, avoir un code clair et propre et être bien référencé.

Comment savoir si mon code est valide ?

C’est très simple, il vous suffit de vous rendre sur le validateur du w3c et d’y entrer l’adresse de la page que vous voulez analyser. Vous saurez alors exactement les erreurs que votre page contient, et vous pourrez tenter de les corriger.

On voit assez souvent certains sites arborer un petit logo pour indiquer que le site est valide W3C. Selon moi, ce genre de pratique est totalement absurde. Tout d’abord parce que c’est en général rarement le cas. Le site était valide au départ, et au fur et à mesure de sa vie, on y ajoute du contenu sans faire attention, et on se retrouve finalement avec des erreurs. Deuxièmement, je ressens plutôt cela comme un message du genre « Regardez, je sais écrire du code valide ». C’est bien, on t’offrira une gomette.
Le plus exaspérant, c’est quand une agence web insiste bien sur le fait qu’elle va vous créer un site « respectant les normes W3C ». Un argument de vente en carton pour justifier des prix bien gonflés, alors que respecter les normes est à la portée d’à peu près n’importe qui. Sans parler du fait qu’ils ne formeront sûrement pas leurs clients qui rempliront le contenu du site avec des éditeurs wysiwyg produisant un code monstrueux. On est alors en droit de se demander à quoi ça peut bien servir d’avoir un site valide à la base ?

Et pour les moteurs de recherches ?

C’était une des raisons avancées par beaucoup de gens pour justifier le respect des normes: un site respectant les normes sera mieux référencé. Pendant ce temps là, l’autre moitié prétendait que ça n’avait pas d’impact réel, et c’est ce qui semblait le plus correct. D’ailleurs, saviez-vous que la page d’accueil de Google n’était elle-même pas valide et contenait plus de 20 erreurs ?
On imagine alors mal comment Google pourrait pénaliser un site non valide si lui-même ne l’est pas.

On a eu la confirmation il y a quelques jours dans une nouvelle vidéo de Matt Cutts (il en avait déjà parlé en 2009, expliquant pourquoi le code de Google n’était pas valide):

Pour résumer sa réponse, un code non valide n’est pas pénalisant pour le référencement à partir du moment où ce n’est pas exagéré. Du moins pour le moment, car comme le dit Matt, ça pourrait évoluer dans le futur. Personnellement, j’en doute.

En conclusion, avoir un code valide n’est pas capital, et je pense qu’avoir un code valide doit être une conséquence d’un certain savoir-faire et de bonnes pratiques plutôt qu’un objectif à vouloir atteindre absolument.

Et vous, faites-vous attention à respecter les normes W3C lorsque vous développez un site web ?

facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedintumblrmailfacebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail

Laisser un commentaire.